0

« Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire

à nous permettre de réaliser notre rêve. »

- Paulo Coelho -

 
 

À propos

L'Ancre et les voiles est une association reconnue d'intérêt général dont la mission est de sensibiliser à la Transition aux niveaux individuel et collectif.

Par Transition, nous entendons la transformation à la fois progressive et profonde des modèles de société, qu'ils soient éducatif, écologique, énergétique, social, solidaire, économique... vers une société plus respectueuse du vivant, plus inclusive, plus pacifique, plus sobre et plus durable sur le long terme. Le sujet est d'actualité et d'utilité collective.

Pour réaliser cette mission, nous sillonnerons le monde à la voile en famille en quête d'idées nouvelles, d'apprentissages et de rencontres inspirantes pour la Transition, et les partagerons au plus grand nombre en mettant l'accent sur l'aspect pédagogique pour susciter l'intérêt des plus jeunes.

Ainsi, à travers le récit sous forme pédagogique de notre voyage et de nos découvertes sur les océans, en passant par les histoires inspirantes et positives des acteurs du changement rencontrés tout au long de notre sillage, nous vous embarquons dans une aventure que nous espérons captivante, inspirante et utile.

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde. »

- Gandhi -

 
 

notre RAISON D'ÊTRE

Depuis la crise sanitaire mondiale de 2020, plus que jamais il apparaît que le système dans lequel nous vivons présente de nombreux problèmes structurels et systémiques touchant tous les domaines (écologiques, éducatifs, social, économique, sanitaire...). Cette crise globale nous conduit inévitablement dans une impasse et donc vers un basculement sociétal.

Mais dans quel sens va s'orienter ce basculement ?

De notre côté, nous rêvons d'une société basée sur la sobriété et l'humilité, plus respectueuse du vivant, plus fraternelle, plus pacifique. Pas vous ?

Et cette crise nous semble être une opportunité pour transformer nos modèles de société et opérer le basculement dans ce sens. Seulement ça ne viendra pas tout seul, d'un coup de baguette magique ! Il nous faut agir, c'est le moment, c'est urgent, plus que jamais cette crise nous y invite.

 

Agir, oui... Mais comment ? Par où commencer ? Ne sommes-nous pas tous un peu perdus ?

Et si cela passait d'abord par soi ? Si un changement individuel, conscient et profond vers la paix intérieure constituait le premier pas, le prérequis, la clé même, pour mieux vivre ensemble, pour transformer le « je » en « nous », les rapports de force en rapports de fraternité et de coopération, et pouvait ensuite se transmettre plus largement, telle une épidémie, pour conduire la conscience collective dans le sens d'une humanité plus unie, réconciliée, apaisée ?

« Aujourd’hui, l’intériorité ne relève plus de la seule sphère privée ; elle acquiert plus que jamais une dimension citoyenne. »

- Thomas d'Ansembourg -

 

Et si c'était de ce changement essentiel dont nos modes de consommation avaient besoin pour se transformer, pour réduire notre impact sur l'environnement ? L'écologie aura-t-elle encore sa raison d'être quand notre manière de percevoir et de concevoir le monde aura évolué en profondeur, quand nos fonctionnements se seront transformés, quand nous saurons enfin utiliser les ressources naturelles et respecter le vivant avec un bon sens spontané ?

Selon nous, cette Transition, individuelle, collective, repose donc avant tout sur un changement d'idées et de regard sur soi-même et sur le monde.

« Il existe une chose plus puissante que toutes les armées du monde, c'est une idée dont l'heure est venue. »

Victor Hugo

 

Mais bousculer ses idées, évoluer, faire autrement, s'engager dans une nouvelle voie, faire évoluer son mode de vie... c'est un chemin compliqué, hors des sentiers battus.

 

Pour oser ce changement et nous mettre en mouvement, chacun à notre mesure, nous avons tous besoin d'inspiration, d'exemples, de pionniers, d'éclaireurs...

De ce rêve d'avancer vers la paix et la liberté individuelles et collectives et de notre besoin de contribuer aux changements que nous voulons voir dans le monde est née L'Ancre et les voiles, une association qui met le cap sur les inspirations positives, les idées nouvelles et qui les partage, telle une courroie de transmission, afin de contribuer à éveiller les consciences et à susciter l'engagement individuel dans le sens d'une transition vers un monde plus respectueux du vivant, plus inclusif, plus pacifique, plus sobre et plus durable.

 

« Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie,

du pouvoir, de la magie. »

- Goethe -

 

Le concept

Sillonner le monde à la voile en famille en quête d'inspirations, d'apprentissages, de rencontres... pour la Transition, et partager nos découvertes au plus grand nombre :

à distance avec les familles, les écoles et tous les followers de notre projet par le biais de nos carnets de voyage numériques et interactifs en open source (articles, vidéos, visioconférences, fiches pédagogiques, BD, interviews...),

durant nos escales avec les enfants du monde par le biais de rencontres pédagogiques dans les écoles et autres lieux éducatifs (médiathèques, centres sociaux...).

L'embarquement est prévu durant l'été 2021, pour une durée de trois à cinq ans mais dépendra de nombreux facteurs que nous ne maîtrisons pas.

Le fait de ne pas avoir de date de retour est un choix mûrement réfléchi. Il s'agit de garder l'esprit du voyage, de se laisser porter, au gré du vent et du temps, des rencontres, des découvertes et des inspirations, de garder une grande ouverture sur le déroulement de l'aventure et, a fortiori pour des raisons de sécurité en mer, de n'être ni pressés ni contraints.

Le parcours sera un tour du monde depuis la France en restant dans la zone intertropicale dont les conditions de navigation sont plus sécuritaires. Selon la période à laquelle nous embarquerons, une expédition en Méditerranée sera possible avant de nous engager dans l'Atlantique.

Le bateau 

Nous recherchons actuellement un catamaran de 44 pieds, plus stable et plus confortable pour une famille.

Il sera équipé « tour du monde » avec des panneaux solaires, une hydrolienne, une éolienne... afin d'avoir le plus d'autonomie énergétique et donc le moins d'impact possible.

Nos moyens de communication

Nous partageons nos découvertes, inspirations, rencontres... par le biais de nos publications, articles, vidéos, visioconférences, fiches pédagogiques, BD, interviews... en open source sur les réseaux sociaux (Facebook, YouTube et Instagram) et dans notre journal de bord (blog).

Afin de nous donner la capacité de communiquer, nous nous sommes formés au copywriting, au community management, à la vidéo (classique et 360°), au pilotage de drone… et avons investi dans du matériel de grande qualité.

Nos outils pédagogiques

Au gré de nos escales, nous irons à la rencontre des enfants dans les écoles pour partager nos découvertes, échanger avec eux, recueillir leurs témoignages et leurs réflexions. Nous nous appuierons sur des outils pédagogiques tels que les ateliers philo pour enfants, la méditation pour enfants, la CNV (communication non violente)...

Par ailleurs, cela fait six ans que notre équipage pratique l'instruction en famille : afin que nos apprentissages et supports (livres, documentaires, vidéos, matériel...) soient utiles à nos jeunes followers, qu'ils puissent compléter leurs apprentissages d'une façon originale et qu'ils embarquent eux aussi à l'école du voyage, en famille et/ou à l'école, nous les partageons sur notre page « pédagogie ».

Notre enthousiasme

Bien sûr, sans l'enthousiasme, l'engagement et l'énergie considérables que nous insufflons dans cette aventure et dans nos partages, rien ne serait possible. 

Nos moyens budgétaires

Le bateau sera financé par les fonds propres de notre équipage (vente de nos biens : mobilier et immobilier).
L
e colossal travail de construction du projet, de conception et production de supports pédagogiques, de communication... est totalement bénévole.

Pour remplir sa mission de sensibilisation à la Transition et mener le projet à bon port, l'association a donc besoin de votre soutien : on vous explique comment embarquer avec nous sur cette page.

 
DSC_0686_modifié_modifié_modifié_modifié

« Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre,

c'est regarder ensemble dans la même direction. »

- Antoine de Saint-Exupéry -

 

l'équipage

Nous sommes Ivan, Marion, Anne, Claire, Agathe et Antoine (et dans nos cœurs, bien présent, notre petit Jean, notre premier bébé, né sans vie en 2004).

Nous aimons la culture, l'Histoire, le talent des Hommes et la beauté du monde, la nature, observer les lézards, les cailloux, les fleurs, admirer les couchers de soleil, pique-niquer, chanter, danser, discuter, rêver, faire des tartes aux pommes, travailler, lire des histoires tous ensemble, regarder des C'est pas sorcier et des films aux jolis messages.

Dans notre maison il y a beaucoup de musique et de livres, toujours du papier et des crayons pour écrire et dessiner, encore trop de choses mais de moins en moins, pas de télé (internet c'est suffisant), souvent trop de bruit, de la patience, parfois moins, des pleurs mais encore plus de rires, des pardons, des remerciements, beaucoup de câlins. On essaye de faire de notre mieux, et surtout, on s'aime et on se le montre.

 

IVAN

J'ai 49 ans.

Quand il a été question de voyager à travers le monde, mon idée spontanée était : « Évidemment on part en bateau ! ». Après réflexion, je me rends compte que cela fait partie d’une suite logique... Je suis né au bord de l'océan Pacifique, au Pérou. À trois ans, j'ai appris à nager tout seul, je courais vers les vagues sans la moindre hésitation, totalement attiré par la mer et incapable de rester sur le sable !

Plus tard, j'ai pratiqué la natation de compétition, l'apnée, la chasse sous-marine, le surf... J’ai fait des études d’ingénieur spécialisées en aquaculture puis ai travaillé en France pour une grande marque de sport nautiques pendant dix ans, ce qui m’a permis de pratiquer plusieurs sports... mais jamais la voile ! Pourtant, bien des années avant d’envisager notre voyage, j'avais déjà acquis une tenue complète pour la navigation hauturière et plusieurs livres de navigation ! En fait, j’ai toujours eu le sentiment d’être appelé par une voix venant d’au-delà l’horizon.

Et comme j’adore me lancer dans l’inconnu et apprendre, je suis rentré dans l'univers de la voile comme un enfant rentre dans un magasin de bonbons...

 

MARION

J'ai 49 ans et, depuis toujours, soif de sens et de vie, de découvertes et d’apprentissages, de rencontres et de partages.

Créer cette association L'Ancre et les Voiles, construire ce projet en quête d'inspiration et de partage pour contribuer aux changements que j'espère tant voir dans le monde que nous laisserons à nos enfants, c'est comme un aboutissement. Je sens tout s'aligner en moi, tout m'appeler, me faire vibrer, me toucher, me donner envie de me lever le matin, de travailler sans compter... Et cela malgré les doutes, la peur, les difficultés et la lourdeur face à la construction d'un tel projet... Oui, je crois vraiment que c'est le chemin que je devais prendre, le cadeau que je devais m'offrir et offrir à ma famille, et, j'espère que ce sera le cas, offrir au monde.

Dans mon adolescence, j'ai énormément pratiqué la voile sportive. Ce sont des moments de vie très forts pour moi. En revanche, je n'avais jamais fait de croisière. Alors quand Ivan en a lancé l'idée, j'étais plutôt réservée... Peut-être par appréhension de l'immensité du large, de la force de la mer... Mais la magie du couple, n'est-ce pas de nous pousser dans nos retranchements, de nous inviter à faire ce que nous n'aurions peut-être pas fait seul ? Et je le prends comme une cadeau, car de toute évidence, naviguer, vivre sur un bateau, c'est une merveilleuse école pour se connecter à l'essentiel, à la nature, pour aller à la rencontre du monde le monde et pour partager...

 

ANNE

J'ai 15 ans.

J'adore chanter, jouer de la guitare, du piano, et écouter de la musique. 

Ma grande passion c'est l'anglais ! Et mon rêve c'est de devenir bilingue (euh... trilingue puisque je suis déjà bilingue français-espagnol puisque papa ne nous parle qu'en espagnol) et vivre en Angleterre. J'aime beaucoup la mer, en particulier les vagues à la plage !

Je veux faire ce voyage pour découvrir de nouvelles personnes et cultures, parce que je sais que ce sera une façon de m'épanouir et de m'ouvrir l'âme et l'esprit.

 

CLAIRE

J'ai 13 ans.

Je joue de la flûte traversière et j'adore composer de la musique.

J'adore lire et dessiner (je partage d'ailleurs ma BD ici), la mythologie, inventer et fabriquer des choses moi-même, nager, grimper partout et courir à quatre pattes comme un loup, le citron et le vinaigre, partir à l'aventure et ramener plein de trésors.

Je déteste les brocolis et le camembert.

Quand je serai grande je ferai tout ce que j'aime et j'écrirai des livres.

Je veux faire le voyage pour voir les vagues et la mer, découvrir d'autres civilisations, d'autres costumes, d'autres histoires, d'autres peintures, d'autres styles, d'autres écritures, d'autres arbres où grimper, d'autres plantes, d'autres couleurs, d'autres animaux, d'autres maisons, d'autres plats... en fait, tout ce que je veux c'est découvrir, découvrir une nouvelle vie, vivre d'autres expériences et apprendre davantage, apprendre à naviguer aussi.

 

AGATHE

J'ai 10 ans.

J'aime bien grimper aux arbres, jouer du piano et de la guitare, lire des livres, surtout Harry Potter, c'est trop bien ! Et aussi danser, les pâtes au thon, tricoter, rire, peindre et dessiner, chanter, me balader, jouer avec mes amis et mes frères et sœurs et voyager. Mes films préférés, c'est Harry Potter.

Je veux faire ce voyage pour visiter plein de choses, voir la mer et les vagues. J'aimerais revoir des phoques, me baigner dans l'eau, faire le tour des îles, rencontrer plein de gens qu'on ne connaît pas pour qu'ils nous apprennent leur culture et qu'on leur fasse nous aussi découvrir plein de choses, se faire de nouveaux amis, mettre de l'ambiance sur le bateau avec tous nos instruments de musique. 

J'ai peur d'avoir le mal de mer et je voudrais des lunettes pour l'éviter.

 

ANTOINE

J'ai 7 ans.

J'adore les dinosaures, surtout les tricératops, et je voudrais être paléontologue.

J'aime dessiner, manger des carrés de chocolat, des sardines et aussi des pâtes papillon, me batailler comme les chevaliers, faire des bisous et des câlins à Maman, dessiner, aller au parc, que Papa me dessine des chevaliers, visiter les châteaux forts, me déguiser en chevalier ou en Dark-Vador.

Je veux faire le voyage pour aller en bateau en Amérique du Nord, et après en Amérique du Sud ! Je n’ai pas envie de quitter ma maison, j'ai peur des tempêtes, mais je voudrais regarder des dauphins et des colibris et avoir une longue vue pour voir de loin.

 

lili & Naïa

On pourrait croire que Lili et Naïa sont mère et fille. Pourtant c'est un pur hasard ! C'est Lili, 2 ans, qui nous a rejoints la première. Elle a immédiatement fait le bonheur de l'équipage et en particulier des quatre moussaillons ! Puis la petite Naïa est venue à nous par les toits, elle avait environ 3 mois et elle était si mignonne avec sa petite lavallière blanche que nous avons tous craqué. Aujourd'hui elle a 1 an, elle est très câline et nous fait craquer toujours autant. Nous espérons qu'elles s'habitueront bien à la vie à bord...

20180713_165123_modifié.jpg

« Une vie réussie est une vie que l'on a menée conformément à ses souhaits, en agissant en accord avec ses valeurs,

en donnant le meilleur de soi-même dans ce que l'on fait... »

- Laurent Gounelle -

 
 

nos valeurs

Alors, prêts à embarquer dans notre aventure ?

Et pour en savoir plus sur notre histoire et celle du projet, on vous raconte tout ici :

© Tous droits réservés - 2021
contactez-nous
  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram