0
 
 

l'équipage

« Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. »

Antoine de Saint-Exupéry

Nous sommes Ivan, Marion, Anne, Claire, Agathe et Antoine (et dans nos cœurs et tout autour de nous, notre petit Jean, notre premier bébé, né sans vie), et nous vivons dans le Nord de la France.

Nous aimons la culture, l'Histoire, le talent des Hommes et la beauté du monde, la nature, observer les lézards, les cailloux, les fleurs, admirer les couchers de soleil, pique-niquer, chanter, danser, discuter, rêver, faire des tartes aux pommes, travailler, lire des histoires tous ensemble, regarder des C'est pas sorcier et des films aux jolis messages.

Dans notre maison il y a beaucoup de musique et de livres, toujours du papier et des crayons pour écrire et dessiner, encore trop de choses mais de moins en moins, pas de télé (internet c'est suffisant), souvent trop de bruit, de la patience, parfois moins, des pleurs mais encore plus de rires, des pardons, des remerciements, beaucoup de câlins. On essaye de faire de notre mieux, et surtout, on s'aime et on se le montre.

261_modifié.jpg
20190712_175618.png
anne 15 ans.jpg
Claire 12 ans 3_edited.jpg
agtahe_colorié.png
DSC_0530_modifié.jpg
59317972_584833108680367_176884200265429
 

IVAN

J'ai 48 ans.

Quand la question du voyage s’est posée la première fois, mon idée immédiate et automatique était « Évidemment on part en bateau ! ». Après réflexion, je me rends compte que cela fait partie d’une suite logique... Je suis né au bord de l'océan Pacifique, au Pérou. À trois ans, j'ai appris à nager tout seul, je courais vers les vagues sans la moindre hésitation, j’étais totalement attiré par la mer et incapable de rester sur le sable !

Plus tard, j'ai pratiqué la natation de compétition, l'apnée, la chasse sous-marine, le surf... J’ai fait des études d’ingénieur spécialisées en aquaculture puis ai travaillé en France pour une grande marque de sport nautiques pendant dix ans, ce qui m’a permis de pratiquer plusieurs sports... mais jamais la voile ! Pourtant, bien des années avant d’envisager notre voyage, j'avais déjà acquis une tenue complète pour la navigation hauturière et plusieurs livres de navigation ! En fait, j’ai toujours eu le sentiment d’être appelé par une voix venant d’au-delà l’horizon.

Et comme j’adore me lancer dans l’inconnu et apprendre, je suis rentré dans l'univers de la voile comme un enfant rentre dans un magasin de bonbons...

 

MARION

J'ai 49 ans et, depuis toujours, soif de sens et de vie, de découvertes et d’apprentissages, de rencontres et de partages.

Les familles qui voyagent m'ont toujours touchée et inspirée, comme si je sentais que c'était le chemin que je devais prendre, le cadeau que je devais offrir à ma famille.

Au contraire d'Ivan, la voile est le sport que j'ai le plus pratiqué : autour de mes vingt ans, je consacrais mes vacances à la voile sportive, un régal ! Mais, par appréhension de l'immensité du large et de la force de la mer, je n'ai jamais été attirée par la grande croisière. Alors quand Ivan en a lancé l'idée, j'étais plutôt réservée : moi, la terre ferme, ça m'aurait bien convenu ! Et puis finalement, je le remercie de m'avoir poussée dans mes retranchements. Naviguer, en soi-même, c'est déjà une merveilleuse école ! Alors en famille, avec notre petite maison sur l'eau, l'essentiel en nous, la nature tout autour et le monde à rencontrer et à partager... je prends ! 

 

ANNE

J'ai 15 ans.

Plus tard, j'aimerais être actrice.

J'adore le théâtre, les mangas, chanter, dessiner, écouter de la musique (surtout le groupe Queen), tricoter, lire (en particulier des romans se passant à l'époque classique), l'Histoire, jouer du piano et les vagues à la plage.

Mon film préféré c'est Titanic.

Ma grande passion c'est les animaux.

Je veux faire ce voyage pour découvrir de nouveaux paysages et photographier les animaux du monde.

 

CLAIRE

J'ai 12 ans.

Je joue de la flûte traversière et j'adore composer de la musique.

J'adore lire et dessiner (je partage d'ailleurs ma BD dans un carnet de voyage), la mythologie, inventer et fabriquer des choses moi-même, nager, grimper partout et courir à quatre pattes comme un loup, le citron et le vinaigre, partir à l'aventure et ramener plein de trésors.

Je déteste les brocolis et le camembert.

Quand je serai grande je ferai tout ce que j'aime et j'écrirai des livres.

Je veux faire le voyage pour voir les vagues et la mer, découvrir d'autres civilisations, d'autres costumes, d'autres histoires, d'autres peintures, d'autres styles, d'autres écritures, d'autres arbres où grimper, d'autres plantes, d'autres couleurs, d'autres animaux, d'autres maisons, d'autres plats... en fait, tout ce que je veux c'est découvrir, découvrir une nouvelle vie, vivre d'autres expériences et apprendre davantage, apprendre à naviguer aussi.

 

AGATHE

J'ai 10 ans.

J'aime bien jouer du piano, lire des livres, surtout quand l'histoire est vraie, danser, les pâtes au thon, prendre un bain, tricoter, rire, écrire des histoires, grimper aux arbres, peindre et dessiner, chanter, me balader, jouer avec mes amies et mes frères et sœurs, travailler, faire le ménage et voyager.

Je veux faire ce voyage pour visiter plein de choses, voir la mer et les vagues. J'aimerais revoir des phoques, me baigner dans l'eau, faire le tour des îles, rencontrer plein de gens qu'on ne connaît pas et se faire de nouveaux amis, mettre de l'ambiance sur le bateau avec tous nos instruments de musique.

J'ai peur d'avoir le mal de mer et je veux des lunettes pour l'éviter.

 

ANTOINE

J'ai 6 ans.

J'adore les dinosaures, surtout les tricératops, et je voudrais être paléontologue.

J'aime dessiner, manger des carrés de chocolat, des sardines et aussi des pâtes papillon, me batailler comme les chevaliers, faire des bisous et des câlins à Maman, dessiner, aller au parc, que Papa me dessine des chevaliers, visiter les châteaux forts, me déguiser en chevalier ou en Dark-Vador.

Je veux faire le voyage pour aller en bateau en Amérique du Nord, et après en Amérique du Sud ! Je n’ai pas envie de quitter ma maison, j'ai peur des tempêtes, mais je voudrais regarder des dauphins et des colibris et avoir une longue vue pour voir de loin.

 

lili

Lili est une jeune chatte, adorable, douce et câline qui fait le bonheur de l'équipage et en particulier des quatre moussaillons !

 

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde. »

- Gandhi -

 

notre RAISON D'ÊTRE

Sensibiliser petits et grands à la transition en famille à travers le monde par le biais de carnets de voyages numériques à visée pédagogique en open source pour tous (écoles, familles, internautes...) et de rendez-vous durant de nos escales (rencontres dans les écoles, ateliers, conférences...).

Mais pourquoi, vraiment ? 

Nous rêvons d'autre chose pour le monde, plus de paix. Pas vous ?

Seulement ça ne viendra pas tout seul, d'un coup de baguette magique !

Il faut faire autrement, évoluer, changer… Mais quoi et comment ?

Et si cela passait d'abord par soi ? 

Si un changement individuel, conscient et profond vers la paix intérieure constituait le premier pas, la clé même, pour entrer en résonance avec les autres, pour mieux vivre ensemble, pour transformer le « je » en « nous », les rapports de force en rapports de fraternité et de coopération, et pouvait ensuite se transmettre plus largement, comme une bonne épidémie, et conduire la conscience collective dans le sens d'une humanité plus unie, réconciliée, apaisée ?

« Aujourd’hui, l’intériorité ne relève plus de la seule sphère privée ; elle acquiert plus que jamais une dimension citoyenne. »

- Thomas d'Ansembourg -

 

Et si c'était de ce changement essentiel dont nos modes de consommation avaient besoin pour se transformer, pour réduire notre impact sur l'environnement ? L'écologie aura-t-elle encore sa raison d'être quand nos fonctionnements auront évolué en profondeur, quand nous saurons enfin utiliser les ressources naturelles et respecter le vivant avec un bon sens spontané ?

Cette progression, cette transformation vers la paix et la liberté intérieures, nous en avons tous deux fait le sens de notre existence, notre mission de vie

 

Aujourd'hui, tel un moyen pour avancer dans ce sens, un grand voyage nous appelle. Un moyen, parmi tant d'autres possibles, pour éveiller nos consciences, pour nous pousser à osernous allégerrencontrernous inspirerapprendre, partager et ainsi contribuer aux changements que nous voulons voir dans le monde. ​

« Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas,

c'est parce que nous n'osons pas que c'est difficile. »

- Sénèque-

 

OSER

Oser rencontrer notre âme d'enfant, nous laisser porter par cette sagesse profonde et retrouver notre plein potentiel.

 

Oser revisiter nos fonctionnements, nos systèmes de pensée, nos certitudes, notre mode de vie, affronter nos zones d'ombres, faire face à nos peurs.

 

Oser le changement, l'inconnu... Oser prendre des risques, explorer, apprendre, créer, inventer… Oser faire confiance et continuer d'y croire, pour garder notre cap, malgré les tempêtes.

 

Et puis, en route, oser nous dévoiler, donner sans compter, partager, contribuer et… recevoir…

« N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée.

Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît.  »

Henry de Monfreid

« Cette peur de ne pas tout avoir dans la vie,

c'est elle justement qui vous fait tout manquer.

Elle vous empêche d'atteindre l'essentiel. »

 

- Etty Hillesum -

 

S'alléger

Dans notre système effréné de consommation, d'accumulation, de dispersion, de distractions futiles qui menacent l'essentiel, quitter une maison remplie pour nous préparer à vivre sur un bateau nous impose de ne garder que le strict minimum, l'indispensable.

Ah ! la bonne école pour apprendre la sobriété et la modération ! Nous confronter à nos automatismes, à nos comportements de compensation, à la peur du manque. Nous dégager du superflu qui nous encombre. Ne plus laisser les choses et les innombrables sollicitations insignifiantes nous assaillir, nous manipuler, nous détourner de nous-mêmes et nous perdre en chemin.

Pas à pas, faire ainsi de l'espace en nous et autour de nous, y voir plus clair, laisser parler le nécessaire, le juste, nous conduire à rompre doucement avec la jouissance de l’avoir pour être, plus consciemment, pleinement.

Et réveiller en nous le besoin de vivre plus près de la Nature, de ses opportunités de connexion à Soi, au monde et au vivant.

« Il faudrait se dépouiller de tout, ne garder au beau milieu de soi qu'une furieuse envie d'espace,

de vrais désirs, de souvenirs à venir, de luminosité, de plumes et de bras ouverts. »

Jacques Dor

« Le voyage c'est aller de soi à soi

en passant par les autres. »

Proverbe Touareg

 

rencontrer

Rencontrer notre enfant intérieur, nous ancrer en lui et rencontrer le monde avec ce regard neuf, débutant, intuitif.

Rencontrer les acteurs du changement et nous inspirer.
N
ous relier. Nous connecter à ce souffle profond qui rassemble, qui mobilise, au-delà des frontières personnelles, géographiques, culturelles.

Et nous rencontrer nous-mêmes alors encore davantage.

« Chaque rencontre nous réinvente illico - que ce soit celle d'un paysage, d'un objet d'art, d'un arbre, d'un chat ou d'un enfant,

d'un ami ou d'un inconnu. Un être neuf surgit alors de moi et laisse derrière lui celui qu'un instant plus tôt je croyais être. »

Christiane Singer

« La paix, ça s'apprend ! »

- Thomas d'Ansembourg et David Van Reybrouck -

 
apprendre

Pour progresser vers la paix, intérieure, relationnelle, un de nos piliers est d'apprendre, en permanence, à tout âge.
Apprendre ce qui ne va pas forcément de soi :

 

- l'attention, la présence à nous-mêmesla capacité à nous ancrer à nos valeurs ainsi qu'à nos sources intérieures de force, de calme et de sagesse (confiance, patience, accueil, bienveillance…), celles qui nous encouragent à oser et nous ouvrent le domaine des possibles…,

 

- l'hygiène et l'intelligence émotionnelles : réguler nos émotions et identifier quels besoins non satisfaits elles expriment,

 

- l'hygiène et les compétences relationnelles : être présents aux autres, communiquer efficacement et sans violence, savoir être et vivre ensemble, reconnaître à la fois notre diversité enrichissante et notre unité,

 

- des savoirs fondamentaux solides et surtout une culture générale étoffée. Pour être libres et responsables. Pour appréhender les informations et les situations dans leur transversalité, leur interdépendance, et ainsi mieux comprendre le monde et les humains, anticiper l'avenir, et contribuer en conscience au collectif,  

 

- une pensée réflexive et critique pour gagner en lucidité, questionner tant nos automatismes et nos certitudes que la foule d'informations que nous recevons et ainsi réduire les risques d’aveuglement,

 

- une pensée créative pour inventer et s'adapter au mieux, dans chaque situation.

« Grandir n'est pas s'enrichir de quelque chose de nouveau, mais découvrir ce que l'on a déjà à l'intérieur. »

Alexandre Jollien

« Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle. »

- Léonard Nimoy -

 

partager

Partager, n'est-ce pas notre rôle d'humain interagissant et interdépendant ? Y a-t-il humanité sans transmission ?

Remplir notre rôle de passeurs dans ce monde où rien ne nous appartient et où nous ne faisons que passer, notre rôle de semeurs.

 

Auprès des enfants tout d'abord (les nôtres et les autres), grâce à ce qui nous paraît être la clé de la transformation de la conscience collective, l'éducation : éduquer les enfants à la paix, les accompagner à développer leur plein potentiel et à le mettre au service du collectif.

« La transmission c'est cette attention portée à un autre qui fait qu'en lui surgit le meilleur de lui-même. »

​Christiane Singer

Et transmettre plus largement : mettre en commun ce qui nous inspire et nous éveille. Humblement, sans intention de convaincre ni de conseiller, sans prétention de détenir quelque vérité que ce soit. Simplement faire rayonner notre élan de vie, notre acte de changement individuel conscient et profond. À notre manière, faire notre part.

 

Quand on partage des idées, des connaissances, des valeurs, elles se multiplient... On rentre dans le cercle vertueux de la contribution/appartenance, on participe à faire circuler un sentiment d'unité et d'abondance, individuel et collectif...

20180713_165123_modifié.jpg

« Une vie réussie est une vie que l'on a menée conformément à ses souhaits, en agissant en accord avec ses valeurs,

en donnant le meilleur de soi-même dans ce que l'on fait... »

- Laurent Gounelle -

 
 

nos valeurs

Dans ce grand voyage, dans notre vie, dans nos partages sur le blog et dans nos vidéos, dans nos rencontres... voici les valeurs qui nous guident, nous servent de points d’ancrage et nous permettent de mettre les voiles en restant alignés, de garder notre cap :

« Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie,

du pouvoir, de la magie. »

- Goethe -

 
 

Le voyage

Nous souhaitons embarquer durant l'été 2021, pour une durée de trois à cinq ans.

Le fait de ne pas avoir de date de retour est un choix mûrement réfléchi. Il s'agit de garder l'esprit du voyage, de nous laisser porter, au gré du vent et du temps, de nos rencontres et de nos découvertes, de garder une grande ouverture sur le déroulement de l'aventure et, a fortiori pour des raisons de sécurité en mer, de n'être ni pressés ni contraints.

Le parcours sera un tour du monde depuis la France en restant dans la zone intertropicale dont les conditions de navigation sont plus sécuritaires. Notre idéal serait de faire petit tour de la Méditerranée avant de nous engager dans l'Atlantique, mais cela dépendra de la période à laquelle nous embarquerons.

Le bateau 

Nous envisageons un catamaran de 42 pieds, plus stable et plus confortable pour une famille.

Il sera équipé « tour du monde » avec des panneaux solaires, une hydrolienne, un dessalinisateur... Et dans nos rêves, afin d'avoir une autonomie énergétique totale et donc le moins d'impact possible,  il aurait un moteur électrique.

Nos moyens de communication

Nous partageons notre aventure par le biais de nos publications, articles, vidéos, BD, fiches pédagogiques (à venir) en open source sur les réseaux sociaux et dans notre journal de bord (blog).

Afin de nous donner la capacité de communiquer, nous avons effectué et poursuivons des reconversions professionnelles (copywriting, community management, photos et vidéos (classiques et en 360°), visites virtuelles, pilotage de drone…) et investit dans du matériel de grande qualité.

Nos outils pédagogiques

Au gré de nos escales, nous irons à la rencontre des enfants dans les écoles pour partager notre aventure, nos découvertes, et pour échanger avec eux. Nous nous appuierons sur des outils pédagogiques auxquels Marion a été formée : les ateliers philo pour enfants, la méditation pour enfants, la CNV...

Par ailleurs, cela fait 5 ans que nous pratiquons l'instruction en famille et notre objectif est de mettre en commun ce que nous apprenons en famille afin que cela soit utile à nos jeunes followers, en famille et/ou à l'école, pour compléter leurs apprentissages d'une façon originale, pour qu'ils embarquent eux aussi à l'école du voyage...

Nos outils d'apprentissage

De nombreux outils nous aident au quotidien pour progresser sur notre chemin de vie et dans la construction de ce projet : livres, documentaires, vidéos, matériel... Nous les mettons en commun dans certaines de nos publications, en espérant qu'ils pourront vous être utiles également. 

Notre enthousiasme

Bien sûr, sans l'enthousiasme, l'engagement et l'énergie considérables que nous insufflons dans cette aventure et dans nos partages, rien ne serait possible. Nous donnons beaucoup de nous-mêmes et le meilleur possible au quotidien.

Nos moyens budgétaires

La vente de tous nos biens (mobilier et maison) servira à financer en partie le bateau.

Nos reconversions professionnelles nous permettent communiquer autour de notre aventure et nous permettra si besoin de travailler durant nos escales.

Nous investissons donc énormément dans ce projet. Néanmoins, cela ne suffira pas : sans votre soutien - en particulier votre audience - et celui de nos partenaires, l'aboutissement de notre projet ne sera pas possible. Ce projet est un pari !

Alors, prêts à embarquer dans notre aventure ?

Et pour en savoir plus sur notre histoire et celle du projet, on vous raconte tout ici :

© Tous droits réservés - 2020
contactez-nous
  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram