• Marion

Autun, l'ancienne « petite Rome » - Voyage en Gaule romaine Acte 3


En visitant Bibracte (voir notre article ici) nous avons appris que quelques décennies après la bataille d'Alésia, les habitants de Bibracte migrèrent à Autun.


Autun, la magnifique ! L'ancienne "petite Rome" ! Nous avons donc eu envie, besoin même, après tout ce que nous venions de découvrir sur les sites d'Alésia et de Bibracte, de faire une détour sur le chemin de retour du Bibracte. Nous avons découvert, dans un cadre exceptionnel au milieu de la nature, à flanc de côteau, des vestiges romains impressionnants qui font d'Autun est le premier site gallo-romain au nord de la Loire.



1. Augustodunum


La ville d'Autun a été fondée par les Romains au début du règne de l'empereur Auguste (-27/14) comme capitale gallo-romaine des Éduens en remplacement de Bibracte.


Son nom antique, est Augustodunum, ce qui signifie « la forteresse d'Auguste ».


Auguste avait la volonté de créer une grande cité en Gaule qui montrerait la puissance romaine. Augustodunum, sœur et émule de Rome, fut donc dotée de monuments qui font aujourd'hui encore sa renommée.


Dès sa construction, la ville s’équipe rapidement de plusieurs monuments dont on peut admirer les vestiges aujourd'hui :


👉 Une enceinte longue d'environ 6 km comportant de nombreuses tours. Elle était percée de quatre portes — dont deux, les portes de Saint-André et d'Arroux, subsistent — aux extrémités des deux rues principales qui se coupaient à angle droit (cardo maximus et decumanus maximus) ;


Porte d'Arroux

👉 Un théâtre romain, de 148 mètres de diamètre, pouvant contenir jusqu'à 20 000 personnes, le plus grand en capacité de la partie occidentale de l'Empire romain ;



👉 Le temple dit « de Janus », à l'extérieur des remparts. Si ce temple a été à tort attribué à la divinité romaine Janus, les archéologues ignorent quelle divinité y était vénérée ;



👉 Un amphithéâtre aujourd'hui disparu, de 154 mètres sur 130, situé à une cinquantaine de mètres du théâtre.


👉 La pyramide de Couhard, qui se dresse à proximité d'une ancienne nécropole le « Champ des Urnes » mais que nous n'avons pas vue.




2. Autun, centre religieux


Évêché dès l'Antiquité, Autun est jusqu'à la fin du XVe siècle une cité prospère et un centre culturel influent, en dépit des pillages et des invasions.


Sans rentrer en détails dans cette période de l'histoire car ce n'est pas l'objet de ce billet sur notre voyage en Gaule romaine, il m'est difficile de ne pas incruster ici quelques photos de notre visite de la très belle cathédrale Saint-Lazare d'Autun.






Pour ALLER PLUS LOIN, en famille...


Ces deux vidéo nous a permis de mieux comprendre l'histoire de Augustodunum :






Informations pratiques


Le site de la ville d'Autun est ici.


Pour visiter Alésia, Bibracte, Autun et d'autres sites nous avons logé durant deux semaines au VVF de Semur-en-Auxois.


Le précédent épisode de notre voyage en Gaule romaine est ici à Bibracte et le prochain est là, à Bavay. Bonnes visites !!



----------------


Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre notre aventure et à soutenir notre association L'Ancre et les Voiles en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

Facebook

YouTube

Instagram

et/ou à notre newsletter en bas de cette page.


Si souhaitez soutenir notre association L'Ancre et les Voiles dans ses actions grâce à un don unique ou récurrent c'est ici.


Ces soutiens nous permettront de maintenir nos partages gratuits pour qu'ils puissent être accessibles au plus grand nombre.


Merci et à bientôt ! 🙏😀