Les projets s'écrivent sur le sable à marée basse

Vous êtes nombreux à me demander le programme des prochaines semaines...

C'est vrai, je ne vous parle pas souvent de programme... Pourquoi ? Parce qu'il change tout le temps !!


Oui, en bateau, « les projets et les programmes s'écrivent sur le sable à marée basse »... Une expression des bateaux voyageurs qui traduit bien ce que nous expérimentons depuis le début de notre nouvelle vie : les programmes changent chaque jour, à cause des (grâce aux ?! ) :


👉 aléas techniques (on vient d'en faire l'expérience à Carthagène avec notre moteur),

👉 aléas humains et besoins de chacun (et plus il y a d'humains à bord, plus il y a en a ! Donc pour notre famille avec 4 enfants, ça donne des sacrés conflits d'intérêts et de besoins !)

👉 et, toujours la même rengaine..., de la météo !


Nous, nous avons un cap, nous regardons dans une direction, nous dessinons les différents plans pour y arriver (un A, un B, parfois même un C), mais au final nous réglons nos voiles en permanence, nous louvoyons, et chaque jour, plusieurs fois par jour même, nous ajustons notre trajectoire...


Photo prise à Azohia après notre départ de Carthagène. Ivan et Antoine regardent notre Cap, au Sud, vers cabo de Gata

Adaptabilité, souplesse et, comme je l'exprimais dans un de mes dernières publications, accueil et acceptation, sans cesse.

La vie quoi ! Mais certainement puissance 10 dans notre nouvelle vie de voyage en bateau...


Et donc, ce programme... ?

Eh bien évidemment il a déjà maintes fois changé depuis le départ, et même depuis la semaine dernière ! 😂 Et même depuis hier ! 😂😂 Et il changera certainement encore demain. 😂😂😂


Mais aujourd'hui à cet instant, le voilà :


👉 Le cap c'est les Canaries ! Nous avons besoin de nous poser (Anne, notre ainée, pour travailler son bac, Ivan et moi pour remplir la caisse, nous ne sommes pas en congé sabbatique !). Nous passerons donc l'année scolaire aux Canaries pour travailler, développer notre projet associatif, prendre le temps malgré tout de visiter, et préparer Eagle pour la Transat. Et transaterons l'année prochaine.


👉 La traversée vers les Canaries, nous l'avons repoussée à fin novembre pour diverses raisons (le mois qui nous a coincés à Carthagène y a participé, mais pas que). À la base nous voulions la faire début octobre.

D'ici là nous rejoindrons donc Gibraltar (point de départ de la traversée) à coup de saut de puces car nous souhaitons vraiment prendre le temps de visiter l'Andalousie : Grenade, puis Malaga, puis Gibraltar. De là nous ferons une petite boucle terrienne de quelques jours pour visiter Cadix, Séville et si possible Cordoue ! J'en salive d'avance...


👉 Et si nous pouvons faire une étape à Tanger sur la route des Canaries, ce sera un vrai plus, surtout après avoir découvert l'Andalousie qui porte l'empreinte d'Al Andalous, car pour nous ce voyage est aussi l'école de nos enfants (et la nôtre évidemment !).


Voilà, voilà !

Si vous avez des idées de visites, de ports, de mouillages, de bons plans à nous transmettre on est preneurs.

Merci par avance et bon dimanche à tous ! Nous on part vers Almeria aujourd'hui.





La publication sur Facebook :



-----------------


Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre notre aventure et à soutenir notre association L'Ancre et les Voiles en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

Facebook

YouTube

Instagram

et/ou à notre newsletter en bas de cette page.


Si souhaitez soutenir notre association L'Ancre et les Voiles dans ses actions grâce à un don unique ou récurrent c'est ici.


Ces soutiens nous permettront de maintenir nos partages gratuits pour qu'ils puissent être accessibles au plus grand nombre.


Merci et à bientôt ! 🙏😀