• Marion

Nos moteurs, une longue histoire qui continue...


Ah nos moteurs ! Quelle longue histoire n'est-ce pas !? Eh bien elle continue !!

Si vous nous suivez depuis longtemps, vous le savez : on en a bavé avec nos moteurs, durant nos 10 mois de travaux à Port Navy Service... Petit rappel : l'expertise pour l'achat d'Eagle avait mis en évidence des soucis importants au niveau des deux moteurs. Après avoir très laborieusement réussi à baisser un peu le prix d'Eagle nous avons donc acheté en connaissance de cause en prévoyant de reconditionner entièrement le moteur n°1 et de réviser et changer les pièces nécessaires sur le n°2. Changer les deux moteurs était totalement hors budget (25 000 euros ! ) et ces moteurs sont très bons : les remettre à neuf était une très bonne solution donc banco !


Malheureusement nous sommes tombés sur un mécanicien peu fiable qui repoussait sans arrêt le travail, nous tenait en laisse et dont nous ne pouvions pas encore imaginer la malhonnêteté (je précise que ce n'est pas un mécano de Port saint louis du Rhône, ils sont apparemment tous très bons). Durant des mois nous avons vécu un véritable parcours du combattant avec de nombreuses déconvenues en tout genre et en prime une fuite mémorable au niveau des presse-étoupes au moment de la mise à l'eau qui nous a valu une mise à l'eau en deux temps... Épique !!



Les premières semaines sur l'eau se sont passées sans encombres au niveau des moteurs. Néanmoins le moteur n°1 faisait depuis le départ un bruit bizarre... Mais le mécano disait que tout était normal. Bon...


Puis au mois d'août, en Corse, nous avons eu un gros soucis avec le n°2 : tétine du refroidisseur d'huile cassée !

Il fallait réagir vite car non seulement le WE du 15 août arrivait (et tout allait être à l'arrêt durant 3 jours) mais en plus nous voulions absolument quitter la Corse car un gros coup de vent était annoncé juste après le 15 août (sans savoir qu'il donnerait la tempête du 18 mais on sentait que ça allait bastonner). Nous avons donc commandé une nouvelle pièce en urgence pour la recevoir in extremis avant le 15 août, bricolé une tétine de fortune avec tuyau et Sika (colle et joint marins) puis galéré à récupérer la pièce à Bonifacio (grâce à l'une d'entre vous dont la tante habitait juste à côté et nous a accordé sa matinée pour nous conduire à Bonifacio en voiture ! Magique !).


Mais une fois la pièce en main, nous avons vite déchanté : impossible d'enlever l'ancienne pièce ! Malgré l'aide des autres bateaux du mouillage, impossible.

Dilemme donc : soit nous restions en Corse et attendions le 16 août en espérant trouver de l'aide ou des meilleurs outils, mais ça allait être clairement compliqué et nous risquions de nous retrouver coincés dans le coup de vent, soit nous partions malgré tout vers la Sardaigne, avec notre bricolage qui semblait vraiment bien tenir (entre temps nous avions pris des conseils et savions que ça pouvait vraiment fonctionner à condition de ne pas trop pousser le moteur).


Nous avons choisi de partir ! Et nous avons vraiment bien fait ! Car non seulement notre bricolage a super bien tenu (même durant l'orage de Corse où Ivan a dû mettre les moteurs à fond), mais surtout nous avons échappé à la tempête de Corse, à quelques jours près...


Et mine de rien il nous a mené jusqu'à Carthagène, notre bricolage (depuis le départ de Corse nous avons été tellement dans la fuite par rapport à la météo qu'il nous était difficile de nous poser pour changer cette pièce avant : en bateau, on vit en permanence des dilemme en fait ! ).


Maintenant que nous sommes enfin à l'abris et bien accompagnés par des mécano réputés, sérieux, honnêtes et disponibles, Jorge et Antonio de Cartagena Charter (merci Cata Graoully pour le contact, et tout le monde ici confirme qu'ils sont topissimes) nous avons enfin pu changé la pièce du n°2. Yes !! Et nous ne sommes pas peu fiers de notre super bricolage qui a vraiment tenu le coup (Ivan la tient entre ses mains sur la 1ère photo) !



Bon, mais du coup, on en a profité pour réviser le moteur n°1 qui continue avec son bruit... Et là, eh bien le verdict est tombé : problème avec les pistons !

Moteur reconditionné qu'il avait dit le mécano...

On est évidemment un peu dégoutés. De cette malhonnêteté. De nous être fait rouler et voler, d'avoir été pris pour des imbéciles. D'avoir encore des milliers d'euros à mettre dans ces moteurs. Mais franchement on le prend bien, c'est comme ça, et forcément juste.


Donc voilà, rebelotte, le moteur a été sorti et est en réparation.



Il va nous retenir ici une bonne semaine de plus, mais on est bien à Carthagène, s'adapte, on patiente, on profite, on saisit les opportunités, on travaille, on visite, et on prépare plein de choses à partager ici ! Oui, la vie en voilier est une école du lâcher prise, de l'opportunisme et de la confiance, et ça c'est fantastique parce que c'est vraiment le chemin vers la paix.


Et pour Antoine qui a le rôle d'assistant moteur ce mois-ci (on vous parlera bientôt de notre organisation avec les enfants dans le bateau), c'est le rêve ! Du haut de ses 8 ans, je peux vous garantir qu'il en connait déjà un sacré rayon sur les moteurs, c'est assez impressionnant !



Et nous aussi nous avons tant appris... et c'est un des maitre mot de notre projet, apprendre, donc on est à la bonne place !!


Merci de suivre notre aventure et de nous soutenir autant dans vos commentaires et vos messages privés ! Je peux vous garantir que vous formez un équipage en or et augmentez considérablement la saveur de notre aventure ! Merci les équipiers , on vous aime fort.



La publication sur Facebook :



-----------------


Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre notre aventure et à soutenir notre association L'Ancre et les Voiles en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

Facebook

YouTube

Instagram

et/ou à notre newsletter en bas de cette page.


Si souhaitez soutenir notre association L'Ancre et les Voiles dans ses actions grâce à un don unique ou récurrent c'est ici.


Ces soutiens nous permettront de maintenir nos partages gratuits pour qu'ils puissent être accessibles au plus grand nombre.


Merci et à bientôt ! 🙏😀