Un nouveau bimini pour Eagle


Le gros chantier du bimini a bien avancé !

Après avoir arraché l'ancienne toile bien vieillie et qui ne protégeait pas assez le cockpit, l'idée est de reconstituer un bimini plus large et rigide.


Nos deux contraintes principales (le temps et le budget) nous ont poussés, après plusieurs mois de réflexion (voir notre article à ce sujet ici), à opter pour la création d'une structure faite de barres en aluminium sur laquelle viendra se poser des panneaux de Dibond.


Le temps est avec nous : beau et pas trop de vent (ce qui est rare ici à Port-Saint-Louis-du-Rhône) ! Ivan et Luc, un soudeur formidable que nous avons rencontré ici, ont commencé à construire la structure du bimini. Ça prend doucement forme, c'est vraiment cool !


Ils ont ensuite posé les panneaux de Dibond et les ont découpé de la forme qu'Ivan avait dessinée.



Puis ils sont créé un rebord pour récupérer l'eau de pluie. Pour cela Ivan a d'abord fait une maquette en carton.



Ils ont ensuite découpé le Dibond.


C'était un gros travail car il fallait que la forme du rebord soit harmonieuse tout en étant fixée à la structure générale. Luc a fabriqué des fixations tout autour de la structure pour fixer les rebords.



Ivan a ensuite dû faire quelques finitions :

- pose d'un galon en plastique sur tout le rebord du Bimini car le Dibond est fin et coupant,

- Sika pour l'étanchéité.

- passe-coques pour l'écoulement l'eau de pluie



Ensuite, avec l'aide de Stephan, nous avons installé un faux plafond en Dibond, mais plus fin. Et dans ce faux plafond, des spots au dessus de la table du cockpit.



Ivan a également posé une ouverture en polycarbonate pour que l'on puisse voir les voiles depuis le poste de barre, ce qui manquait cruellement sur l'ancien bimini. Et une ralingue pour fixer le pare-brise en cristal que nous avons fait refaire à la bonne dimension.



Voilà, on est contents du résultat. C'est pas parfait mais on peut dire qu'on s'est bien débrouillés pour un budget très raisonnable pour un bimini (2000 euros de matériel et le double de main d'oeuvre).

Ah il en faut du travail, de l'engagement, de l'investissement pour mener ses rêves à bon port. Ça leur donne encore plus de valeur et de saveur... Mais on a tout de même hâte d'en voir le bout !


Bonne journée les équipiers !





-----------------


Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre notre aventure et à soutenir notre association L'Ancre et les Voiles en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

Facebook

YouTube

Instagram

et/ou à notre newsletter en bas de cette page.


Si souhaitez soutenir notre association L'Ancre et les Voiles dans ses actions grâce à un don unique ou récurrent c'est ici.


Ces soutiens nous permettront de maintenir nos partages gratuits pour qu'ils puissent être accessibles au plus grand nombre.


Merci et à bientôt ! 🙏😀