Un orage très violent à Majorque

Ces 10 derniers jours depuis notre arrivée à Minorque ont été une fois de plus épiques ! Bien heureusement il y a eu quelques jolis mouillages, des fonds sublimes, des belles baignades et des balades enchanteresses... Mais la météo nous a de nouveau éprouvés et imposé une lourde charge mentale et émotionnelle pour trouver les bons mouillages protégés et les bonnes fenêtres pour rejoindre la côte espagnole en passant entre les gouttes.


Malgré tout, nous n'aurons pas échappé aux gouttes (il faut dire que la météo en Méditerranée est particulièrement rude cette année). À Pollensa, au NE de Majorque, la météo nous a montré ses deux facettes : après une journée fantastique à nous balader le long du littoral dans un cadre magnifique inattendu, un orage d'une violence inouïe est arrivé sur nous au mouillage, comme un éclair, vers 22h.


Durant environ 45 minutes nous avons lutté, sous les éclairs et les rafales de 60 nœuds qui nous secouaient dans tous les sens, pour maintenir Eagle ancré.

Je n'ai même pas le goût à chercher les mots pour décrire ce qu'on a vécu.

Nous avons eu de la casse sur Eagle (gennaker, panneaux solaires, tauds...) et nous avons été choqués, mais Ivan à réussi à maintenir Eagle accroché et à ne rien cogner (il y avait des bateaux tout autour), c'est l'essentiel.


Les jours suivants ne nous ont pas accordé de répit : des nouveaux orages avec vents violents étaient prévus sur Majorque, il fallait donc déguerpir, ce qu'on a fait dès le lendemain. Mais les prévisions continuaient de cafouiller : notre nouveau mouillage, choisi parce qu'il était hors de la zone orageuse, s'avérait finalement être, dans les nouvelles prévisions, en plein dedans ! Et pour finir, au bulletin suivant, orage et coup vent étaient rayés de la carte !! Et en effet la journée a été d'un calme absolu...


C'était à devenir fou... Très éprouvant. Très fatigant, moralement, physiquement, émotionnellement. Et à vrai dire, nous en sommes même à résister au dégoût...


Heureusement nous savons que tout est juste, que cette expérience éprouvante a sa raison d'être. Nous ne doutons pas qu'elle nous apportera apprentissages et enrichissement... Elle nous les apporte déjà.

Heureusement, la lumière ne disparaît jamais de derrière les nuages, et après l'orage le calme revient toujours. Ah ça ! Nous l'avons bien vu oui ! C'est impressionnant. Déroutant même !


Heureusement, les hauts très hauts, rééquilibrent les bas très bas et aident à nous confirmer que tout cela en vaut effectivement la peine...

Heureusement, les enfants sont moins atteints que nous et restent plein d'entrain, comme pour nous montrer le chemin...


Néanmoins nous avons tous besoin d'une pause, d'un temps de respiration, de recul, de réconfort... C'est urgent. Pour reposer nos corps autant que nos esprits. Pour retrouver (ou pas, nous verrons bien...) envie et conviction. Confiance et sentiment de sécurité aussi, pour moi notamment, qui ai eu très peur. Pour travailler et rattraper le retard accumulé (analyses météo et navigations nous ont pris tout notre temps...). Pour réparer Eagle, aussi.


Après plusieurs jours intenses de navigation depuis Majorque, nous venons donc de rejoindre enfin la côte espagnole.


Arrivée à Calpe sur la côte espagnole

Mine de rien, après 1000 milles nautiques parcourus depuis notre départ de Port Navy Service en juin et l'impression que la météo allait nous maintenir coincés en Sardaigne il y a encore deux semaines de cela, être arrivés ici représente un petit aboutissement pour nous !!!



Nous resterons deux semaines au port de Carthagène qui devrait satisfaire nos besoins et nous offrir en outre la dimension culturelle qui commence à nous manquer : la météo, encore elle !, ne nous à pas permis de faire les visites que nous souhaitions ces derniers mois, parce que nous ne pouvions pas nous arrêter ou parce qu'au contraire nous étions coincés sur Eagle dans un coup de vent au mouillage sans pouvoir rejoindre la terre... Nous allons donc pouvoir nous rattraper dans cette ville chargée d'histoire ! On est vraiment contents ! Il y a toujours, toujours du positif !


Et j'espère aussi trouver enfin le temps de partager davantage ici, j'ai vraiment plein de retard à rattraper !


Bonne rentrée à tous, on vous envoie plein du soleil encore bien présent ici !




La publication sur Facebook :



-----------------


Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre notre aventure et à soutenir notre association L'Ancre et les Voiles en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

Facebook

YouTube

Instagram

et/ou à notre newsletter en bas de cette page.


Si souhaitez soutenir notre association L'Ancre et les Voiles dans ses actions grâce à un don unique ou récurrent c'est ici.


Ces soutiens nous permettront de maintenir nos partages gratuits pour qu'ils puissent être accessibles au plus grand nombre.


Merci et à bientôt ! 🙏😀