Un petit cataclysme


Un mois s'est écoulé depuis le démarrage de notre nouvelle vie sur l'eau ! 1 mois de transition. 1 mois de petit cataclysme... Je n'ai donc pas été très présente ici (un peu plus en story car c'est plus rapide) et ce temps d'écriture et de partage me manque beaucoup.


Après toutes ces années de déploiement d'énergie pour penser, construire ce projet, organiser notre changement de vie et préparer Eagle, nos corps et nos têtes au bout du rouleau réclamaient légitimement une décompression et un temps de répit post ligne d'arrivée...



Mais c'était sans compter le surcroît d'énergie qu'exigeait, au même instant, l'adaptation à cette nouvelle vie. Tout est chamboulé et chamboulant. Repères renversés. Habitudes à déconstruire, à revoir, à reconstruire. Tâtonnements. Accords et désaccords. Écoute. Communication. Ajustements. Compromis. Lâcher-prise...


Sans compter aussi la nécessité de répondre aux besoins de chacun, souvent éloignés. Par exemple ceux des plus jeunes qui voulaient profiter de l'eau tout autour opposés à ceux d'Anne qui préparait son bac français et implorait le calme. Bonjour l'ambiance ! Plusieurs fois nous avons passé toutes les deux plusieurs heures dans un café pour qu'elle puisse travailler au calme et sans voir ses cahiers bouger à cause du roulis parfois intense...


Et sans compter les nombreux problèmes à résoudre : - génois à faire réparer, - annexe à changer car elle se dégonflait tout le temps malgré nos réparations, - infestation de puces - vente ratée de notre voiture. Je la fait courte...


Décompression et répit contrariés, donc.

Cataclysme à tous les niveaux : physique, sensoriel, psychique, émotionnel, relationnel...


Depuis notre arrivée à Hyères, nous prenons donc une grosse claque et tentons de l'accueillir comme il se doit : elle a sa raison d'être, gardons la foi.


Et comme le vent a souvent beaucoup trop soufflé nous n'avons que très peu navigué. Nous avons en quelques sorte fait du sur place, tirant quelques bords entre la presqu'île de Giens et Porquerolles. Mais beaucoup avancé malgré tout... Bon et puis on a eu pas mal de visites de bateaux copains, c'était bon !


Entre la Badine et Porquerolles



Oui, je reconnais, il en faut du courage et du renoncement pour oser un tel projet et pour en garder le cap. Plusieurs fois, au cours de ces dernières semaines, je me suis demandé ce que je fais là !!! Doutant, culpabilisant, râlant. Et culpabilisant de nouveau de râler... Pourquoi je m'impose tous ces chamboulements, ces contraintes supplémentaires ?! Comme si la vie d'une mère de famille nombreuse n'en comportait pas déjà assez... Mais à chaque instant je me suis rappelé le travail que nous avons fait en amont pour comprendre le sens du projet : oser, s'alléger, rencontrer, apprendre, partager. Et de nos valeurs phare : confiance, persévérance, patience, notamment. Cela m'a aidée, car chaque seconde que je vis me fait grandir davantage, m'apporte, au fond, ce que je suis venue chercher, et m'aide à entrevoir que ça en vaut la peine.


C'est donc à vivre. Cela fait partie du chemin...


Et depuis quelques jours, je sens que nous avons changé de rouleau ! Mon énergie, ma joie et mon enthousiasme reprennent doucement le dessus et j'apprécie de plus en plus chaque nouveau geste de ma nouvelle vie. Même si nous sommes tous, individuellement et collectivement, toujours en transition, que notre nouvel équilibre va de toute évidence prendre du temps à s'installer, je garde confiance en nous et surtout en la Vie.


Merci à tous de nous accompagner dans cette aventure sans doute un peu folle mais transcendante. Merci à tous ceux qui m'écrivent pour prendre des nouvelles. Sachez que j'en donne quotidiennement en story (si vous ne les voyez pas, il suffit de chercher notre petite "bulle" en faisant défiler les story en haut de votre écran. Une fois que vous en aurez regardé et liké quelques-unes, vous les verrez apparaître quotidiennement).


Bonne journée à tous !!


Photos pèle-mêle de ce mois écoulé :





La publication sur Facebook :



-----------------


Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre notre aventure et à soutenir notre association L'Ancre et les Voiles en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

Facebook

YouTube

Instagram

et/ou à notre newsletter en bas de cette page.


Si souhaitez soutenir notre association L'Ancre et les Voiles dans ses actions grâce à un don unique ou récurrent c'est ici.


Ces soutiens nous permettront de maintenir nos partages gratuits pour qu'ils puissent être accessibles au plus grand nombre.


Merci et à bientôt ! 🙏😀