Une mise à l'eau épique !


Depuis mercredi soir nous sommes sur l'eau, amarrés au quai de Port Navy Service !


Eagle est dans son élément, enfin.


Que ça change ! Que c'est bon ces nouvelles sensations berçantes, ces nouveaux bruits, de clapotis, de grincements, ce nouvel angle de vue d'Eagle, que ce soit depuis le quai ou depuis le pont...


Ma vue depuis notre cabine, au réveil le lendemain de la mise à l'eau



Bon, tout n'est pas rose quand même... Pour cette mise à l'eau nous avons vécu une journée pleine de surprises, bonnes et moins bonnes, pleine de rebondissements, de solidarité, d'échanges, de rencontres. Le contre coup que nous avons encaissé jeudi, le lendemain, a largement dépassé ce que nous avions anticipé. Ivan a dormi tout l'après-midi, moi je n'étais pas très fraiche et Agathe et Claire ont été clouées au lit par un bon rhume durant deux jours ce qui ne les a pas aidées à encaisser les nouveaux mouvements d'Eagle. Anne doit s'adapter à travailler son bac qui approche dans ce nouvel environnement.


Nous nous sommes remis tout doucement à la tâche hier vendredi (nous avons encore beaucoup à faire pour être prêts à décoller), encore un peu sonnés, sans doute aussi à cause de la chaleur brutale et de l'adaptation que nous demande ce nouvel environnement. Ivan a réussi à réparer les quelques petits soucis techniques que nous avions depuis la mise à l'eau, il a tellement appris ces derniers mois et ces derniers jours...


Mais donc, cette mise à l'eau que j'avais promis de vous raconter...


Comment dire...? Épique !!

Mercredi matin, les soucis de moteurs que nous avions essuyés les jours précédents étaient à peu près résolus grâce à l'aide de nos amis de port et la mise à l'eau était donc maintenue. Le pont n'était pas tout à fait rangé mais suffisamment pour que nous puissions manœuvrer sans encombre et qu'il n'y ait pas de valdingue. Pareil à l'intérieur. Bref, on était dans les starting block !



En fin de matinée les grutiers lèvent Eagle.


Tout en faisant un point pour préparer l'amarrage après la mise à l'eau, nous déjeunons sur le pouce, sur Eagle suspendu dans le vide, avec Stephan, venu de la Grande Motte spécialement pour nous aider.


Vers 13h30, Eagle, porté et poussé par Julian (un des grutiers de Port Navy Service avec lequel nous avons beaucoup sympathisé et qui a donné des cours de voile aux enfants) rentre dans l'eau, honorablement entouré : amis de port, enfants en pagaille, caméra de TF1, amis venus pour l'occasion...



C'est super touchant et très impressionnant.



Mais une fois à l'eau, branle-bas de combat : Eagle prend l'eau par les presse-étoupes dans les calles moteurs ! Je ne vais pas m'étaler sur les détails ni faire de commentaires mais une chose est sûre : je me garderai définitivement de recommander les services de notre mécanicien...


En deux temps trois mouvements la solidarité opère de nouveau et Eagle, devenu soudainement fourmilière de marins à la réactivité époustouflante et au cœur immense, est illico presto sorti de l'eau !

Durant une bonne heure, capitaine et copains, qui ont très vite identifié le problème, s'activent pour rendre Eagle étanche.



De mon côté, je reçois une belle surprise : une des marraines du projet, Marjorie Danna, apparait au loin dans une des allées, entre les bateaux, tel un mirage... Elle vient de Lille juste pour nous, pour Eagle et sa mise à l'eau. Magique ! En plus, ce contre temps tombe bien pour elle : il lui permettra d'assister à la seconde mise à l'eau !!


Une fois Eagle pansé, prêt à rentrer une nouvelle fois dans l'eau, évidemment c'est le suspens... L'excitation de la première mise à l'eau s'est légèrement tassée et laisse un peu plus de place à la crainte...




Mais ouf ! tout va bien.


Une fois libéré de son support tracté, Eagle est indépendant. Nous nous éloignons pour faire la manœuvre d'accostage qui n'est pas des plus simples. Cet instant sur l'eau, éloigné du quai où tous au loin nous attendent et nous appellent, est vraiment très émouvant.



L'accostage se fait comme si c'était facile. Bravo Ivan et merci Stephan pour ton coup de main ! Voilà Eagle bien amarré et nous tous soulagés, si contents, touchés, reconnaissants.



Quelle mise à l'eau !


Quelle bonne soirée ensuite, bien entourés, devant Eagle à quai.


Merci les amis, Stephan de Citoyen des mers, Valéry de Sailing ORIYO, Eddy, Daniel, Aurélie et Vincent pour votre aide.


Merci les amies, Sylvie, Marjorie, Olivia, Aurélie pour les photos que je partage ici car pour nous, ce jour-là, c'était zéro, pas une seconde dispo pour tenir une caméra !


Merci les grutiers et l'équipe de Port Navy service pour votre adaptabilité, votre professionnalisme et votre gentillesse..


Merci à tous ceux venus nous entourer.


Merci à tous qui nous suivez ici et qui étaient présents par la pensée et le cœur.


Et merci les problèmes !!! Qui sont toujours des opportunités pour apprendre, des opportunités pour que la magie de l'entraide et du lien s'accomplissent, beaucoup plus que si tout se passait sans encombre...

On est tellement servis et reconnaissants. Rien que pour cette expérience humaine notre projet en vaut la peine. Il est né en partie pour créer du lien. Nous y sommes au-delà de nos espérances, avant même d'être partis. C'est magique !


Ah ! J'ai posté sur You Tube un extrait de la mise à l'eau en attendant que nous montions une vidéo plus complète :



Bon WE à tous les équipiers !






La publication sur Facebook :



-----------------


Merci d'avoir lu cet article !


Il vous a plu, vous a été utile ? Nous vous invitons à rejoindre notre aventure et à soutenir notre association L'Ancre et les Voiles en vous abonnant à nos pages sur les réseaux sociaux :

Facebook

YouTube

Instagram

et/ou à notre newsletter en bas de cette page.


Si souhaitez soutenir notre association L'Ancre et les Voiles dans ses actions grâce à un don unique ou récurrent c'est ici.


Ces soutiens nous permettront de maintenir nos partages gratuits pour qu'ils puissent être accessibles au plus grand nombre.


Merci et à bientôt ! 🙏😀